Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 15:53

 

download.jpg

De la Turquie à l'Allemagne, en passant par la Lorraine

La St-Nicolas est une fête inspirée d'un personnage ayant réellement existé. Il s'agit de Nicolas de Myre, né entre 250 et 270 à Patara dans le Sud-Ouest de l'actuelle Turquie. De son vivant, Nicolas de Myre se montre bienveillant et généreux, et protège tout particulièrement les enfants, les veuves et les démunis. Il décède le 6 décembre 343. Il fut enterré à Myre, mais ses ossements sont volés en 1087 par des marchands italiens et amenés à Bari. Une phalange du saint fut transférée un siècle plus tard de Bari au Duché de Lorraine. Une basilique est rapidement édifiée en son honneur au Sud de Nancy dans la ville de St-Nicolas-de-Port. Il devient alors le saint-patron de la Lorraine. Le culte de Saint-Nicolas se répandit alors très rapidement au-delà des frontières du Duché de Lorraine et notamment outre-Rhin, où la tradition est aujourd'hui encore fortement ancrée dans la culture populaire. 

Saint-Nicolas, patron des écoliers 

De nos jours, la saint-Nicolas est célébrée par de nombreux pays européens dont la France, l'Allemagne, la Suisse, le Bénélux, la Pologne, la Russie, la Hongrie, la Serbie et l'Autriche, entre autres. Selon la tradition, St-Nicolas passe de maison en maison pour apporter des friandises (fruits secs, pommes, bonbons, gâteaux...) aux enfants sages. Selon la légende, Saint-Nicolas aurait ressuscité trois enfants tués par un boucher. Il est ainsi devenu le saint patron des enfants et par extension le patron des écoliers. Dans certains pays, Saint-Nicolas est flanqué d'un personnage qui est chargé de punir les enfants qui au contraire ne se sont pas montrés bien sages : il s'agit du père Fouettard (Hans Trapp en alsacien). Saint-Nicolas serait en réalité très inspiré du dieu scandinave Odin, qui est toujours accompagné de ses deux corbeaux (pendants du Père Fouettard) et de son cheval (l'âne du Saint-Nicolas). En Allemagne, la St-Nicolas se fête dans la nuit du 5 au 6 décembre. Les enfants allemands se précipitent vers leurs chaussures au matin du 6 décembre pour voir si le saint patron y a déposé des friandises. La St-Nicolas marque le début des fêtes de fin d'année et est considérée comme aussi importante que Noël. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Teodora II A 07/12/2012 19:22


J'aime Noel!!!

coucou 08/12/2012 06:53



C'est trop rigolo ce Père Noel qui fait du patin......merci!



Greta II A 06/12/2012 17:25


En Italie il s'appelle Babbo Natale... Père Noël! 


Enfin, nous sommes proche au Noel!!!

coucou 08/12/2012 06:47



C'est vrai.....il nous manque très peu!